Logo de SENS
Service d’ENtraide Socio-Spirituelle
Une École, Une Équipe, Une Famille
Verset du jour

“Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins.”

~Esaie 55 : 11

MARTIN LUTHER, le plus beau fleuron de la réforme

Posté le:2013-10-31 10:42:48 | Par :SENS | Vu:1844

 

MARTIN LUTHER,

le plus beau fleuron de la réforme

par Saint-Pierre BEAUBRUN


Quelqu‟un a constaté avec justesse que la vie de Martin Luther est l'une des biographies les plus fascinantes de l'histoire du christianisme. Mais en plus d‟être une bonne histoire, elle marque un tournant majeur dans l'évolution de la civilisation occidentale et plus particulièrement dans le christianisme. Qui était cet homme qui a pu braver le Pape et l‟Empereur, mettre la Bible entre les mains de tous et permettre à une bonne partie du Christianisme altéré de retrouver sa forme primitive ?


I – Martin Luther : de sa formation à son illumination


a) La formation de Luther
Martin Luther naquit le 10 novembre 1483 à Eisleben, en Allemagne. Ses parents, Hans et Margarèthe Luther, émigrèrent peu après sa naissance à Mansfeld où il reçut ses premiers éléments de l‟éducation. Ensuite, le jeune Luther se rendit à l‟université d‟Erfurt. Il y obtint une maîtrise en philosophie et y entreprit des études de droits. Mais il abandonna très tôt ses études juridiques pour entrer dans l‟ordre monastique des Augustins dans cette même ville.


En effet, lors d‟un violent orage de l'été 1505, un éclair a frappé près de lui alors qu'il rentrait de l'école. Terrifié, il s'écria à la sainte patronne des mineurs : « Sainte Anne, sauve-moi et je me ferai moine ! ». Son père, hostile au clergé, tentait vainement de s'opposer à cette décision. Pour lui, en entrant dans le couvent, « Le maître des Arts allait devenir un fainéant.»


Luther était effectivement admis au couvent le 17 juillet 1505. Le Noviciat terminé, le moine augustin fut ordonné prêtre en 1507 et envoyé à Wittenberg où il obtint son premier diplôme de théologie.


Renvoyé à Erfurt, Luther y atteignit son second diplôme et fut chargé d‟y enseigner la théologie, notamment “les sentences de Pierre Lombard”. Peu après son retour à Erfurt, il quitta la ville pour s‟installer derechef à Wittenberg qui allait devenir la résidence définitive du professeur. Il y décrocha un doctorat en théologie en 1512. Plus tard, il fut élu Prieur ou responsable des monastères augustins de Wittenberg.
Musicien de talent, le docteur de Wittenberg composait de nombreux hymnes dont le plus célèbre, “C‟est un rempart que notre Dieu1” est bien connu en Haïti.


Donc, avant son illumination, Martin Luther était déjà un instrument de Dieu préparé tant par ses connaissances que par ses expériences pour l‟oeuvre de la Réforme.

Cliquez sur ce lien pour lire tout l'article

MARTIN LUTHER, le plus beau fleuron de la reforme

Recevez nos nouveautés par e-mail


Restez informé(e) de nos dernières activités en soumettant, votre nom et votre adresse e-mail.
Votre nom complet
Votre adresse e-mail
senshaiti.org
Adresse:20, rue Augustin, Lamentin 54
Boite Postale :11255,
Carrefour, Haïti
Appelez-nous: (509) 47 72 45 58 / 47 79 55 25 Ecrivez-nous: info@senshaiti.org

Nous Rejoindre

Retrouvez SENS sur Twitter @ SENSHAITI
Retrouvez SENS sur Facebook FACEBOOK
SENS © 2016 - Faites tout pour la gloire de Dieu.(1 Cor.10 : 31)